Artiste: Louise Lachapelle

Oeuvres choisies

Curriculum vitae

Études

2006 Baccalauréat en arts visuels, École des arts visuels et médiatiques UQAM
2001 Certificate in Fine Arts Studio, Bishop’s University, Lennoxville
1977 Maîtrise ès Sciences Communication, Université de Montréal

Perfectionnements

2009 Techniques mixtes 2, Université Bishop
2000 Médias mixtes avec modèles, atelier de 30 heures avec Sophie Jodoin, Centre des arts Saidye Bronfman, Montréal
2000 Puiser dans la nature, atelier de 5 jours avec l’artiste Seymour Segal, University Bishop, Knowlton
1999 Portrait, atelier de 30 heures avec l’artiste Sophie Jodoin; Centre des arts Saidye Bronfman, Montréal
1999 Atelier libre de 30 heures avec l’artiste Seymour Segal, Centre des arts Saidye Bronfman, Montréal

Prix et mentions

2008 «Un ange au-dessus de Pékin», Acquisition par la ville de Bromont
2005 «Histoire de la peinture de 1945 à 1990», Prix du North Country Cultural Center for the Arts, Plattsburgh, NY
2005 «Catch a falling star», un portrait de Benjamin Franklin, Acquis par le Musée du Château Ramezay de Montréal

Expositions en solo

2008 Galerie Luz, Le Belgo, Montréal
Balade des Arts de Bromont
2007 Galerie Kaf-Art, Montréal

Expositions collectives

2012 Festivart de Frelisburgh
2011 Galerie Kaf-Art, Montréal
2009 Exposition de la collection permanente de la ville de Bromont
Galerie Rouge, Cowansville
2009 Regional Juried Exhibition, North Country Cultural Center for the Arts, Plattsburgh, NY, USA
2008 Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville
2007 Galerie Luz, Montréal
Galerie Kaf-Art, Montréal
Galerie 1040, Montréal
2006 North Country Cultural Center, Plattsburgh, NY, USA
2005 Musée du Château Ramesay, Montréal
Galerie UQAM, Montréal
St. Lawrence Co. Arts Council, Potsdam, NY, USA
2004 Lake Placid Center for the Arts, Lake Placid, NY, USA
Galerie Cedex UQAM, Montréal
Symposium Ress-Art 2004, Montréal
Foundation of CVPM Medical Center, Plattsburgh, NY, USA
North Country Cultural Center for the Arts, Plattsburgh, NY, USA
2001 Bishop’s University Art Gallery

Collections

Collection permanente de la ville de Bromont
Collection Musée du Château Ramezay
Collections privées
2004 1er prix Ress-Art hors symposium pour l’œuvre «Jesus Cries»

Démarche artistique

Diplômée de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM, j’ai commencé ma démarche d’artiste engagée le jour où les tours du World Trade Center se sont écroulées à New York, le 11 septembre 2001. Je réfléchis depuis lors, aux différentes manières de représenter les événements qui écrivent l’histoire.

Ma peinture, mes collages et mes assemblages sont des espaces visuels porteurs de messages. L’art conceptuel est pour moi une quête de sens, un lieu où je laisse des traces parfois appuyées, parfois à peine visibles. J’offre au spectateur un monde de sensations qui l’incite à construire, déconstruire et reconstruire l’événement qui fait la manchette ou a marqué l’histoire. L’art est à la fois mon lieu de réflexion et d’abandon et je souhaite que celui ou celle qui regarde mes tableaux entre en scène afin de devenir acteur quelques instants.

Serial Painter

J’aime créer des séries parce que le travail en série s’apparente à la littérature, le livre prend tout son sens avec l’addition des chapitres. Un chapitre seul ne peut pas tout dire, il sert principalement à orienter le lecteur vers la clé de l’énigme. Il en va de même pour une série de tableaux, même si chaque tableau raconte sa propre histoire.

En rassemblant plusieurs toiles autour d’une même idée, le lecteur/spectateur comprend mieux l’engagement de l’artiste envers son art ou le courant social dans lequel il s’inscrit. L’art n’est-il pas un lieu privilégié où l’artiste s’isole pour rêver d’un monde meilleur?

Ma peinture est un lieu de rencontre où celui qui regarde s’interroge, approuve ou désapprouve. J’essaie de ne pas arbitrer l’événement que je peins, je veux seulement être une lentille de camera qui zoom, éloigne, agrandit et rapetisse. Il appartient à chaque spectateur de rédiger sa page éditoriale

L’écriture joue également un rôle important dans mon travail et souvent un mot suffit à illustrer l’intention. J’aime aussi que le tableau soit équilibré, je le construis avec des lignes, des espaces occupés et inoccupés, des pleins et des vides, du clair et du sombre. Et, c’est souvent après une longue recherche, à partir de plusieurs pages de notes, des essais et des erreurs, que l’œuvre vient au monde.

Vidéos